News

Étape 2 - Meilleur temps pour Loeb et Elena!

Mon 4th Jan 2016 - 5:49pm

Sébastien Loeb a fait une entrée fracassante sur le Dakar en remportant la première véritable spéciale du rallye sur sa Peugeot 2008 DKR avec plus de deux minutes d'avance.

 

*

vec Daniel Elena à ses côtés sur un terrain très proche il est vrai de celui qu'ils ont pu rencontrer en WRC lors du Rallye d'Argentine qu'ils ont remporté à huit reprises, Loeb s'est emparé de la tête dès le deuxième waypoint (WP2) pour ne plus la quitter. Il n'a ensuite cessé de creuser l'écart et termine la spéciale avec... deux minutes et 23 secondes d'avance sur son équipier Stéphane Peterhansel, sorti vainqueur d'une lutte au couteau avec Giniel de Villiers au volant de sa Toyota. Suit une autre Toyota pilotée par Vladimir Vasilyev et la mieux classée des Mini, celle de Mikko Hirvonen qui complète le top cinq à seulement quatre secondes du Russe.

Son équipier Nasser Al-Attiyah, qui occupait la 2e place au passage du WP3, a rétrogradé au 12e rang dans le suivant et a passé le reste du parcours aux portes du top dix avant de remonter en 7e position sur la fin derrière la troisième Peugeot de Cyril Despres. Quatrième à mi-spéciale, celui-ci a ensuite perdu deux rangs au profit de Vasilyev et Hirvonen.

Sainz et Roma retardés

À noter la bonne performance de Martin Prokop, lui aussi venu du WRC, qui menait la course au WP1 puis a réussi à se maintenir jusqu'à l'arrivée dans le top dix de la spéciale.

Deuxième à l'issue du WP2 (derrière Loeb et devant Peterhansel, trois 2008 occupant alors la tête en ce début de spéciale), Carlos Sainz a quant à lui perdu près d'un quart d'heure en restant immobilisé au km 112.

Outre l'Espagnol, les autres malheureux du jour sont Nani Roma et Xavier Pons, qui se sont plantés au km 183 et ont aussi perdu beaucoup de temps, tout comme Orlando Terranova un peu plus tard.

Pryce devance Faria

En catégorie moto, Toby Price s'est imposé au guidon de sa KTM au terme d'une lutte incessante avec Ruben Faria. L'Australien devance finalement le pilote Usqvarna, déjà 2e du prologue de samedi, de seulement 20 secondes. Le Portugais avait pris l'avantage sur son rival au WP6 et le devançait encore de trois petites secondes au WP7 avant de repasser 14 secondes derrière au WP8 (le dernier avant l'arrivée).

Stefen Svitko s'est classé 3e de cette première vraie spéciale sur une autre KTM, à un peu moins d'une minute et demie de Price. Le Slovaque a battu Alain Duclos, sur la mieux placée des Sherco TVS, de 23 secondes seulement. Ces deux-là ont eux aussi échangé leurs positions au fil des waypoints.

Le vainqueur du prologue, Juan Barreda, a connu une étape difficile. Après une erreur de navigation tôt dans la spéciale, il a... navigué une bonne partie du parcours en 9e position puis a regagné deux rangs au dépens de Benavides (Honda) et Pedrero Garcia (Sherco TVS) en toute fin de spéciale.

Retardé par un ennui mécanique samedi, Paulo Goncalves a pris la 5e place sur sa Honda au terme d'un parcours régulier, derrière l'Autrichien Mattias Walkner. Ce dernier place donc une troisième KTM dans le top cinq de la spéciale.

Le Chilien Casale s'est imposé dans la catégorie Quads devant les deux frères Patronelli.

 

Source et article de: http://fr.motorsport.com/

UNITY SeBLinK

UNITY SeBLinK

Denise Sebastien

Your Comments

Please register or login to post comments